Limités par notre indiscipline

Edward mars 5, 2016 0
Limités par notre indiscipline
Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi malgré le déploiement à grandes échelles des outils d’information et de communication, il semblerait que les masses continuent à s’abêtir ? C’est plutôt paradoxal n’est-ce pas ? Plus l’information est volumineuse et en abondance, plus les possibilités de s’instruire augmentent. Or, on constate que les programmes idiots de télé réalité ont encore du succès ainsi que la presse à scandales, les dessins animés grossiers etc.Internet semble être LE monde Libre, le monde de tous les possibles car il offre des ressources presque illimitées de connaissances, de savoirs, mais aussi de distractions. L’outil qu’est internet permet d’être plus sage pour celui qui sait s’en servir, parce que comme tous les outils, on peut en faire bon ou mauvais usage. A la manière de l’électricité qui peut allumer une ampoule ou donner la mort. Aussi, cette révolution numérique n’est pas une révolution de la discipline humaine, car il faut maîtrise de soi, volonté et sagesse même parfois pour utiliser internet correctement sans y perdre son temps.

Voilà une nouvelle ironie de notre époque, nous disposons d’outils et de machines très performantes dont les possibilités sont en fin de compte limitées par nos propres capacités. C’est comme si on offrait à un singe la possibilité de vivre dans une maison d’humain. Il s’y sentirait confortable, mais n’utiliserait pas cet espace dans sa pleine mesure, il finirait à par la saccager sans vraiment le vouloir seulement par ignorance des capacités qu’elle offre.

L’humain n’est peut-être pas à la haute d’internet, l’outil qu’il a lui-même créé car il ne fait souvent qu’y projeter ses désirs, ses pulsions qu’ils n’a pas su contrôlés dans le « monde réel ». Si l’humain était plus discipliné, il pourrait faire d’internet le vecteur d’un monde plus tolérant, pacifiste et cultivé. On peut ainsi séparer la « toile » de façon manichéenne en deux tendances : un côté clair représenté par des internautes avertis et créateurs et un coté obscur qui a pour représentant des membres qui se laissent aller à leurs penchants négatifs (haine, envie etc.) étant en fin de compte le reflet de nos sociétés.

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.