Un cerveau se trouve dans notre ventre

Edward mars 8, 2016 0
Un cerveau se trouve dans notre ventre

Selon la tradition japonaise, le « cerveau » se trouverait dans notre ventre car c’est cette partie du corps qui est le siège principal des émotions et de l’énergie corporelle (en phase avec la médecine traditionnelle chinoise). Cette conception bien que pouvant faire sourire, elle révèle néanmoins une réalité partagée de tous : notre ventre est le lieu de notre intuition.

Comment la développer si nous ne faisons plus attention à notre ventre croyant que tout se passerait dans le cerveau ?

Etre « à l’écoute de » son ventre permet de mieux sentir ce que notre cerveau ne perçoit pas. Le ventre est le lieu central du corps par sa localisation. Cette position en fait une partie de choix quand il s’agit de connecter les diverses informations communiquées par nos muscles ou nos cellules qui possèdent également une mémoire, une sensibilité. Cette connexion entre les différents membres du corps permet d’établir un diagnostique que seul le cerveau ne pourrait voir, car le corps interagit directement avec le monde physique, le « monde réel ». Parfois notre raison nous indique qu’il n’y a pas d’inquiétude à avoir pour une situation donnée, pourtant, quelque chose nous retient d’aller plus loin car notre ventre « ne le sens pas ». Plus tard, on se rendra compte que ce qui n’était qu’intuition est devenu un fait avéré. L’intuition possède souvent « un coup d’avance sur le cerveau » qui nous permet d’anticiper des situations malheureuses. L’énergie ou l’aura dégagées par quelqu’un est en premier lieu captée par le ventre. Le ventre est en quelque sorte un deuxième cerveau mais qui fonctionne sans la raison.

Apprendre à développer son intuition consiste à prendre conscience de l’existence de ce « deuxième cerveau » afin d’être à l’écoute de cette voix silencieuse. Des exercices pratiqués dans la solitude, sans interférences permettent d’accroître cette acuité qui ne peut être connu dans le vacarme incessant qu’illustrent parfois nos vie agitées.

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.