Oublions dualisme et ne cherchons que l’unité

Edward avril 22, 2016 0
Oublions dualisme et ne cherchons que l’unité

N’est-il pas vrai que la racine de nombreux problèmes puisse se trouver dans notre sentiment d’une réalité dualiste ? Bien face au mal, autrui face à soi-même etc. L’erreur n’est-elle pas de croire que nous sommes différents ou déliés du monde qui nous entoure, ce qui nous conduit à avoir une attitude prédatrice ou agressive ? Chercher ce qui nous sépare d’autrui peut être le premier pas vers les conflits et les peines qui s’en suivent. Avoir une attitude d’empathie en sachant reconnaître une « fraternité » dans toutes formes de vie pourrait nous aider tous simplement à incarner et promouvoir l’harmonie autour de nous. Entretenir l’illusion d’un monde séparé entre « eux » et « nous » (communautarisme véhiculé par certains dogmes) produit des effets dévastateurs qui nous empêchent de chercher l’essentiel à savoir la paix. Cette recherche de la différenciation élève des murs entre nous et le monde ce qui produit des incompréhensions et des « chocs » à tous niveaux. Penser l’altérité comme un « autre soi » est le chemin vers un bonheur partagé qui prend sa source dans l’empathie c’est-à-dire dans la reconnaissance d’une proximité à tous niveaux : physique, émotionnelle, intellectuelle, culturelle, cultuelle ou spirituelle. Le problème de nos jours est que nous bornions notre empathie à des proximités physiques – se reconnaître en autrui parce qu’il me ressemble –, culturelles – se reconnaître en autrui parce qu’il partage une culture commune à la mienne – ou cultuelle – se reconnaître en autrui parce qu’il croit aux mêmes dogmes – ou – intellectuelle – se reconnaître en autrui parce qu’il pense comme moi –.

Or avoir une telle approche nous empêche de fraterniser. Cela dit, il n’est pas évident fraterniser avec ceux qui nous font la guerre. Pourtant, on a beaucoup à apprendre des mouvements pacifistes et non-violents (gandhisme) qui ont permis de combattre la tyrannie – engendrée par des pensées dualistes (colonialisme) – et d’imposer la paix par la fervente croyance en l’humanité de l’agresseur et le pouvoir de l’amour.

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.